Sos-Habitat.fr > Prêt travaux

Recourir au prêt travaux

Un projet de nouvelle construction, une extension, ou rénovation ? Les aides aux travaux s’avèrent être la solution adéquate, et notamment le prêt travaux. Découvrons ensemble les différents financements.

Prêt travaux

Financements à intérêts.

Il existe maintes possibilités d’aide financière correspondant au projet de travaux immobiliers. Les coûts diffèrent d’un établissement à un autre, que ce soit dans une banque ou une institution de crédit. Néanmoins, la dénomination et les conditions sont plus ou moins identiques.

Le crédit classique affecté est destiné à des travaux spécifiques. Si auparavant, le montant octroyé pour un crédit à la consommation était de 21 500€, le plafond peut aller jusqu’à 75 000 € maintenant. Le taux d’intérêt varie de 3,5 à 14%, et la durée de remboursement atteint 7 ans ou plus. L’emprunteur bénéficie d’un délai de rétraction de 2 semaines après l’approbation de l’accord de prêt.

Trouvez un peintre en bâtiment près de chez vous >

Quant au Crédit d’Impôt Développement durable, ou Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique, s’adresse aux propriétaires, célibataire ou couple d’un même foyer, qui améliorent une résidence principale. Il s’agit d’un moyen de déduire partiellement les dépenses de second œuvre relatif à la performance énergétique. Il inclut les matériaux d’isolation thermique, les installations basées sur l’utilisation de l’énergie renouvelable, et les pompes à chaleur. Un pourcentage de 13 à 45% est déductible des impôts du propriétaire, pour un prêt travaux dont le plafond est fixé à 8 000 € par personne, remboursable sur 5 années consécutives. Pour être éligible, les prestations devront être réalisées par une entreprise qui délivrera une facture globale.

Un retraité, quel que soit son régime, peut bénéficier d’un emprunt afin de rénover sa résidence principale. Un financement est approuvé pour une isolation, un raccordement sanitaire, une peinture, et un agrandissement des structures d’entrée. Le taux est de 3 à 7% pour un montant allant de 2 500 à 15 000 €, pour des échéances étalées sur 2 à 10 ans.

Les prêts à moindre coût.

Face à la lutte écologique pour la réduction d’émission de gaz à effet de serre, l’État s’engage à assumer les intérêts d’aides aux travaux pour le propriétaire qui veut rénover son logement en optimisant la consommation énergétique. Le montant maximum accordé est de 30 000€, étalé sur 10 ans. Cet emprunt concerne 3 travaux dont le développement des performances énergétiques globales, la rénovation du système sanitaire individuel, et les travaux d’isolation, de production d’eau chaude et de chauffage.

Les personnes bénéficiaires d’une allocation familiale peuvent également prétendre à un crédit pour la réparation de l’isolation thermique et pour l’installation sanitaire. 80 % des frais de travaux sont accordés, sous réserve d’un plafond de 1 067,14 €. Le taux s’élève à 1% pour un remboursement étalé sur 3 ans. Le prêt travaux est payé en 2 tranches dont la moitié à la présentation du devis et à la signature du contrat, et l’autre sur présentation de la facture, à la réception des travaux.

Vos travaux de rénovation au meilleur prix, déposez une demande de devis travaux >

Les démarches à suivre pour la déclaration de travaux.

Une déclaration de travaux, sous forme de formulaire, est recommandée pour les aménagements dont la dimension ne requiert pas l’obtention d’un permis de construire. Ce document, disponible sur Internet ou sur le site de l’Équipement du territoire, servira à la vérification du respect des règles de l’urbanisme. Le propriétaire ou son représentant légal (architecte ou géomètre expert) dépose le document auprès de la Mairie. Les autres documents à fournir changent en fonction des travaux (plan, photo ou autres). La réponse est obtenue, en principe, 1 mois après que le dossier soit complet. Sinon, le propriétaire dispose de 3 mois pour compléter les pièces manquantes.

2017-02-04T15:55:21+00:00 4 février 2017|Aides aux travaux|0 Comments

Leave A Comment